Plaisance du Touch : soutien aux manifestants 🗓 🗺

Alerte Val Tolosa :

Le promoteur ayant perdu en justice coup sur coup trois autorisations, il a décidé, avec la complicité du préfet, de passer en force.

Il a déclaré dans la presse qu’il démarrait les travaux cet été.

En fait les engins viennent de s’installer.

Un référé d’urgence a été déposé mais il faudra peut-être une semaine pour être jugé.

En attendant, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés, même si c’est uniquement pour une journée ou même une matinée, pour s’opposer au démarrage des travaux illégaux.

Manifestation unitaire contre la fermeture d’Écran7

Le Maire de Plaisance du Touch, de mèche avec UNIBAIL, veut à tout prix construire un centre commercial de 115000 m2 sur le plateau de La Ménude.

Les citoyens et commerçants des villes à proximité se battent depuis 15 ans réunis dans le collectif « Non à Val Tolosa ».

Pour mieux faire passer ce projet illégal et inutile et en accord avec Hollande, Iborra et Méric ils ont ajouté au projet initial un complexe « culturel » dont un multiplex cinéma Pathé.

L’association Écran7 (le cinéma de Plaisance) a porté un recours contre ce multiplex auprès du Comité National du Cinéma et a fait annuler ce projet.

Pour se venger de cette annulation, le Maire, en utilisant une Loi Sapin 2, a remis en concurrence la location des salles communales occupées par Écran7.

Après l’annulation par le CNC du multiplexe, une autre association cinéma s’est créée à Plaisance (Ciné Art Plaisance). Cette association a été constituée par deux anciens dirigeants d’Écran7 démis de l’association parce qu’ils étaient contre le recours. Ces dirigeants sont des amis du Maire et sont soutenus par un mécène encore inconnu.

Évidemment, c’est cette dernière association qui se propose de payer un loyer à la commune et de licencier les cinq employés qui a été retenue.

Écran7 fermera définitivement le 3 août 2017.

Un recours auprès du tribunal a été lancé pour annuler cette décision du Maire.

Nous, les forces d’opposition à cette municipalité, appelons tous les citoyennes et citoyens à venir manifester contre cet acte de vengeance du Maire de Plaisance.

Pour la reconduction de la convention avec Écran7

et le maintien des cinq emplois.

Manifestons le 22 juillet à 11h30 du parking des écoles Rivière jusqu’au cinéma à l’Espace Monestié.

Actions Articles de démo
rue des Estujats Plaisance du Touch Carte

Remonter