Le droit du travail est mis à mal par le gouvernement, continuant ainsi le travail entamé par le précédent avec la loi dite « travail ».

Affaiblissement des services public, pression sur les salaires, mise en concurrence des travailleuses·eurs, réécriture du Code du travail : toutes ces mesures abîment la cohésion sociale, appauvrissent… Lire la suite