santé



  1. La Dépêche du Midi : Les Verts pour le 100% bio à la cantine

    Comment rapprocher les urbains de la Nature et du monde agricole environnant ; comment favoriser l’accès à une alimentation saine pour les Toulousains et en particulier les enfants ; comment améliorer la prévention contre les cancers en lien avec l’environnement et l’alimentation ? La liste «Toulouse Vert Demain», menée par Antoine Maurice, a des mesures très concrètes à proposer, qui sont inscrites dans son programme pour les Municipales. Après avoir dévoilé leur projet le 22 janvier dernier, les candidats d’Europe Ecologie Les Verts ont souhaité préciser hier leurs idées sur ces problématiques d’alimentation, d’environnement et de santé. Antoine Maurice a laissé la parole à trois de ses colistiers, sur ces thématiques qui touchent au quotidien des Toulousains et des Toulousaines. …

    Lire la suite
  2. « Farines animales : le «poison d’avril» des écologistes », Dépêche du Midi.

    manifestation   «Dans deux mois, le 1er juin, les élevages de poissons pourront à nouveau être nourris avec les farines animales qui avaient été interdites lors de la crise de la vache folle à la fin des années 90. La Commission européenne semble considérer qu’il n’y a plus de problème», déplore Cécile Péguin, porte-parole du groupe Europe écologie les Verts de Toulouse. Hier, les militants, rejoints par quelques élus, ont distribué des tracts en fin de matinée sur le marché Saint-Aubin, à Toulouse. Des tracts en forme de poisson d’avril pour dénoncer le retour des farines animales dans l’alimentation des poissons. «C’est une orientation politique extrêmement inquiétante», poursuit Cécile Péguin qui craint que la mesure soit ensuite généralisée à d’autres types d’élevages. «Les poissons mangent des protéines animales mais celles qui sont issues des élevages de porcs et de volaille ne correspondent pas à leur nourriture traditionnelle», précise la porte-parole, ancienne candidate aux législatives et cantonales. «Nous sommes dans une période dans laquelle on se rend compte que l’industrie agroalimentaire n’a pas beaucoup de scrupules.» Les écologistes ont prévu une nouvelle distribution de «poisons d’avril» cet après-midi au Grand-Rond. …

    Lire la suite
  3. Pilules de 3ème et 4ème générations – Un numéro vert pour répondre aux questions

    Lettre d’informations N°3 du Groupe de travail Féminisme, février 2013, article 2 Le gouvernement en la personne de Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, en lien avec Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes, a demandé à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) d’ouvrir un numéro vert gratuit pour informer les femmes sur les pilules contraceptives, à partir du mercredi 23 janvier. …

    Lire la suite
  4. Pilule : enquête sur ces médecins liés aux laboratoires

    Lettre d’informations N°3 du Groupe de travail Féminisme, février 2013, article 3 La polémique enfle sur la dangerosité des pilules de 3e et 4e génération. Après la révélation par Le Monde daté du 15 décembre 2012, d’une première plainte au pénal déposée en France par Marion Larat, une jeune femme demeurée handicapée après un accident vasculaire cérébral qu’elle impute à la prise de sa pilule, les questions se multiplient. Dès 1995, les études scientifiques ont établi l’accentuation du risque thromboembolique veineux de ces contraceptifs oraux récents par rapport à leurs prédécesseurs de 2e génération. Et depuis 2007, la Haute autorité de santé recommande aux médecins de ne plus prescrire les pilules de 3e génération aux nouvelles utilisatrices en première intention. Recommandation restée largement lettre morte. Nous avons cherché à savoir pourquoi. …

    Lire la suite