Courrier d’EELV aux parlementaires de Haute-Garonne à propos de la réserve parlementaire
Partager

EELV Toulouse a envoyé ce courriel aux 15 parlementaires de Haute-Garonne, c’est à dire 10 député.e.s et 5 sénateurs et sénatrices. Nous sommes en attente de leurs réponses qui seront publiées sur le site avec leur consentement:

« Comme suite à notre communiqué de presse en date du 12 mars 2013, que vous trouverez ci-dessous, nous vous saurons gré de bien vouloir nous indiquer de quelle manière vous comptez gérer la réserve parlementaire mise à votre disposition.
Nous ne doutons pas que vous serez sensible à la transparence que nous prônons et que, si ce n’est déjà fait, prendrez les mesures adéquates pour aller dans ce sens.Ceci est d’autant plus opportun à l’heure où l’actualité jette le doute sur l’éthique de la classe politique aux yeux de l’opinion publique.L’ensemble des parlementaires de Haute Garonne recevront ce courriel.
Dans l’attente de votre réponse, que nous souhaiterions publier sur notre site internet, avec votre consentement,
Veuillez agréer, …, l’expression de notre considération distinguée. »

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE EELV TOULOUSE du mardi 12 mars 2013

 

POUR LA TRANSPARENCE DE LA RÉSERVE PARLEMENTAIRE

« Il est grand temps de mettre fin au clientélisme et à l’opacité de l’attribution de la réserve parlementaire »
déclarait Isabelle Attard, députée EELV du Calvados dans Libération le 6 mars.

En effet, chaque année une enveloppe est attribuée aux parlementaires pour financer des projets d’aménagement locaux ou des associations dans leur circonscription.
Le montant de l’enveloppe globale, voté dans la loi de finances, est de 148 millions d’euros pour 2012, réparti entre l’Assemblée Nationale: 90 millions, et le Sénat pour 58 millions.

S’agissant d’argent public, il semble normal à certain-e-s parlementaires de rendre compte de l’utilisation de ces fonds, mais toutes et tous ne le font pas.

Pour distribuer les subventions dans sa circonscription, la députée écologiste va mettre en place un « jury souverain » de 9 personnes tirées au sort dans un panel représentatif de personnes volontaires. Ce jury statuera sur l’utilisation de ces fonds à partir d’un cahier des charges comprenant une grille de critères d’évaluation établi par la députée. Un appel à candidature est lancé à partir de ce 15 mars.

La Sénatrice Europe Écologie – Les Verts de Maine-et-Loire Corinne Bouchoux rejoint d’ores et déjà cette initiative.

Emboîtant le pas à ces élues, nous souhaitons savoir comment nos 10 député-es et 5 sénateurs-trices de Haute-Garonne ont décidé de gérer la réserve parlementaire dans l’esprit de transparence qui convient en 2013, et les encourageons vivement à utiliser les mêmes dispositifs.

En effet pour EELV Toulouse, le  clientélisme et l’opacité de l’attribution de la réserve parlementaire doivent cesser.

Redonner de la crédibilité à l’action politique devient urgent.
C’est en faisant preuve d’innovation et d’audace, à la mesure des enjeux actuels, que nous y parviendrons.

Les porte-paroles Europe Écologie – Les Verts Toulouse :

Cécile PÉGUIN, cecilepeguin.eelv@laposte.net 07 77 05 96 51

Pascal LLUCH de PABLO, lluchdepablo@gmail.com 06 50 09 75 30