La Dépêche du Midi : Les Verts pour le 100% bio à la cantine
Partager

Comment rapprocher les urbains de la Nature et du monde agricole environnant ; comment favoriser l’accès à une alimentation saine pour les Toulousains et en particulier les enfants ; comment améliorer la prévention contre les cancers en lien avec l’environnement et l’alimentation ? La liste «Toulouse Vert Demain», menée par Antoine Maurice, a des mesures très concrètes à proposer, qui sont inscrites dans son programme pour les Municipales. Après avoir dévoilé leur projet le 22 janvier dernier, les candidats d’Europe Ecologie Les Verts ont souhaité préciser hier leurs idées sur ces problématiques d’alimentation, d’environnement et de santé. Antoine Maurice a laissé la parole à trois de ses colistiers, sur ces thématiques qui touchent au quotidien des Toulousains et des Toulousaines.

Élue en charge des espaces verts à Toulouse, Michèle Bleuse constate qu’«on n’a pas fait beaucoup de place à la Nature et au végétal. Les espaces verts et bases de loisirs ne représentent que 8 % des 11 000 hectares de la ville de Toulouse», dit-elle. La liste «Toulouse Vert Demain» préconise une anticipation de la place dédiée aux jardins, jardins partagés, et espaces verts dans tout projet urbain. Elle souhaite valoriser la place de la Garonne et des canaux et revisiter le projet Grand Parc Garonne. Les Verts proposent aussi la mise en place d’une redevance incitative pour «récompenser les comportements vertueux» en matière de protection de l’environnement (tri, gestion des déchets, etc.).

Autre idée intéressante de la liste EELV, la création dans les quartiers de «Maisons du Mieux Manger» qui seraient des «lieux de rencontre dédiés avec jardin pédagogique, atelier de cuisine, dépôt direct pour les paysans de la région, restauration faite maison» explique la colistière Cécile Péguin.

Les Verts préconisent également une évolution vers le 100 % bio dans les cantines scolaires et le retour aux cuisines de proximité (et non plus une seule cuisine centrale pour servir les 200 groupes scolaires de Toulouse) avec légumeries intégrées. La liste d’Antoine Maurice défend notamment un projet de cuisine autonome à la Cartoucherie, le futur écoquartier, qui aura son école.

Sur le volet «santé», le conseiller régional François Simon, vice-président d’EELV regrette que la prévention des risques environnementaux ait été oubliée dans le contrat local de santé. «Toulouse Vert Demain» prône la «mise» en place d’une maison de santé au sein de l’oncopôle sur les recherches des causes des cancers. «Il serait important, explique François Simon de fédérer toutes les équipes de chercheurs qui travaillent à Toulouse sur l’axe santé/environnement. S.R.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/06/1811726-les-verts-pour-le-100-bio-a-la-cantine.html