La pertinence du réseau tramway est incontestable, les élus écologistes demandent son extension
Partager

Une évaluation du réseau tramway mis en place
entre 2008 et 2014 est à l’ordre du jour du Comité syndical Tisséo de
ce mercredi 30 mai. Réalisée par Tisséo Collectivités, cette étude riche
d’enseignements démontre la pertinence de l’investissement dans ce mode
de transport.

La fréquentation est au rendez-vous, avec 40 000 voyageurs par jour. Sur la période 2011-2016, la progression de la fréquentation du réseau tramway est de 20 %, avec un pic de +54 % en 2014 en lien avec la mise en service du tronçon Garonne.

Et elle se poursuit à un rythme régulier, avec la croissance démographique du corridor desservi et de l’attractivité de la ligne T2 pour accéder à la zone d’emploi aéroportuaire (estimation de 29% de croissance potentielle des usagers d’ici 2030).

Du point de vue environnemental, l’évaluation montre que la mise en place du réseau tramway a eu « un impact positif sur la qualité de l’air sur l’ensemble du corridor desservi, pour l’ensemble des polluants atmosphériques mesurés (dioxyde d’azote, particules fines et benzène). » Elle précise par ailleurs que l’on observe « une amélioration globale des niveaux sonores directement liée aux aménagements du réseau tramway et de report de circulations compte tenu de la nécessité de partager l’espace public. »

L’évaluation relève en outre que « les coûts de construction ont été particulièrement bien maitrisés: ils ne dépassent que de 3,5% les enveloppes financières votées initialement pour les différentes opérations successives de constitution des lignes T1 et T2 du réseau tramway. »

Si l’actuel Plan Mobilités a sonné le glas des ambitions de la boucle de tramway, il prévoit tout de même un prolongement au-delà du terminus actuel de Palais de Justice. Ainsi, il
nous semble urgent de lancer des études pour une jonction avec la
station François Verdier, sans attendre la livraison éventuelle de la
troisième ligne de métro
. Les écologistes demandent la mise en chantier rapide de ce prolongement indispensable.

De la même façon, nous souhaitons que les
études du projet TESO intègrent la possibilité du prolongement du
tramway le long du Canal du Midi et de la jonction avec la ligne A au
niveau de la gare Matabiau
. Il nous semble important de préserver l’avenir et de permettre aux décideurs futurs de poursuivre le développement d’un mode de transport qui a démontré aujourd’hui son efficacité.