CP suite au dépôt de la contribution EELV à l’Enquête Publique sur la ligne de métro TAE
Partager

La contribution du parti politique Europe Ecologie les Verts (EELV) a été établie par les élus et militants à l’échelle de l’agglomération toulousaine, ce projet ayant vocation a répondre à un besoin de déplacements à cette échelle.

Bien que favorable au développement de tous les modes de transport en commun que ce soit les bus, le tramway, le teléphérique ou le métro, EELV regrette que la réponse d’ici 2030 aux besoins de déplacements de l’agglomération soit concentrée sur ce projet de 3ème ligne de métro essentiellement toulousain.

Le projet global ne répond pas aux enjeux environnementaux car il induit une hausse de 9% des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) et une hausse du trafic routier de 17%, alors que la diminution de ce trafic est l’objectif premier d’un PDU (Plan de Déplacements Urbains). Cela rejoint l’avis du ministère de l’environnement représenté localement par la MRAE.

Le besoin de report de l’automobile vers les transports en commun se situant essentiellement (80%) en dehors de la ville de Toulouse, cette ligne de métro rate sa cible. De par sa nature et pour assurer sa rentabilité (200 000 voyageurs par jour, +30% de recettes commerciales), ce projet devrait être accompagné d’une densification importante (+ 100 000 habitants) autour de son tracé, contraignant ainsi fortement le développement harmonieux de l’agglomération. Cela rejoint l’avis de la Chambre Régionale des Comptes quant au plan de financement.

L’urgence appelle des projets de transports qui répondent au besoin d’alternatives à la voiture individuelle à l’échelle de notre agglomération pour répondre à l’urgence environnementale et sociale. 

Le groupe EELV a proposé une alternative lors de l’Enquête Publique sur le PDU 2030 où nous avions émis un avis défavorable. Ce projet alternatif d’un coût équivalent, avec un nombre d’usagers potentiels plus de 2 fois supérieur, et cohérent avec le projet urbain, nous paraît plus à même de répondre au défi des mobilités de l’agglomération toulousaine de demain.

Ce projet alternatif  inscrit le prolongement de la ligne B tel que déclaré d’utilité publique, et un projet d’une 3ème ligne de métro dans le temps, afin de se donner les moyens de crédibiliser son financement et son tracé. 

Voir la contribution EELV complète:

https://toulouse.eelv.fr/2019/07/18/contribution-a-lenquete-publique-projet-3eme-ligne-metro-clb-tram/

Pour rappel, notre contribution pour l’EP PDU 2030 :

https://toulouse.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/74/files/2017/10/EELV_EP_PDU-2030.pdf