Le temps de l’écologie citoyenne est venu
Partager

Au début de l’année, alors que les autres partis politiques n’y voyaient nul intérêt, les adhérent/es d’EELV Toulouse décidaient de s’inscrire pleinement dans la démarche municipale proposée par Archipel Citoyen et dans laquelle les écologistes retrouvaient le socle des valeurs démocratiques qui ont toujours guidé leur action. Archipel Citoyen se présente en effet comme l’outil idéal pour rendre opérationnel, à l’échelle de notre métropole toulousaine, le projet écologiste novateur, à l’heure où l’actualité invite chaque jour à rompre avec les vieux systèmes politiques qui sont, tous, comptables de la terrible crise globale qu’affronte notre monde.

Depuis, le verdict des urnes des Européennes – en France comme ailleurs – a profondément modifié le paysage politique : le vent de l’Histoire souffle dans les voiles vertes. Les enquêtes d’opinion indiquent que ce mouvement s’amplifie car nombre de très grandes villes entendent désormais relever le défi d’un vrai changement de société en faisant confiance aux écologistes.

C’est avec grand plaisir et fierté qu’ EELV Toulouse voit aujourd’hui l’ensemble des douze candidat/es qu’elle avait proposé dans ses rangs (six femmes, six hommes) être retenu/es au travers du vote en ligne de milliers de Toulousain/es. Ils/elles intègrent ainsi l’équipe venant d’horizons pluriels (associatif, syndical, politique…) dont seront bientôt issus les 69 noms de la liste qui portera de façon concrète, participative et inventive, leur projet de solidarité et de soutenabilité.

EELV, force motrice légitime de ce changement, sait la responsabilité qui est la sienne et veut poursuivre sa dynamique au service du creuset populaire d’Archipel Citoyen. Mais pour cela EELV entend – sous la responsabilité des fondateurs de ce beau processus – se poser en garant de cette démarche d’espérance et de rupture, où les anciennes pratiques politiciennes n’auront pas leur place.

À Toulouse comme dans des centaines de villes, EELV est déterminée à ouvrir une nouvelle ère. Les citoyen/nes attendent l’écologie, les écologistes répondront présents.