3ème circonscription
Partager

3ième Circonscription

François SIMON

Soutenu par le PS

 

Étudiant en médecine, j’ai travaillé comme salarié à différents postes dans les hôpitaux pour payer mes études. Cette période a été fondatrice de mon engagement social et politique contre la pauvreté et les inégalités. Je militais également contre le nucléaire et j’ai participé au rassemblement de Creys-Malville contre le surgénérateur au plutonium. Dès mon arrivée à Toulouse, en 1981, mon parcours est resté fidèle à cette démarche. J’ai participé à la création des « RestoBébés». En 2001, face à Philippe Douste Blazy, j’ai été le candidat de toute la gauche aux élections municipales de Toulouse. Après avoir passé un accord avec les Motivé-e-s, nous avons perdu à la suite d’une campagne aux relents xénophobes. Responsable de l’opposition, j’ai poursuivi la ville de Toulouse pour son traité de concession sur l’eau et participé à la création d’Eau-Secours. J’ai également soutenu le droit au logement, soigné les Don Quichotte dans leurs tentes et dormi à leurs côtés pour imposer une négociation. J’ai lutté contre les OGM et, faucheur volontaire, j’ai été poursuivi et condamné aux côtés de José Bové et Noël Mamère. Ces combats m’ont persuadé de la pertinence de l’écologie politique. Cela m’a conduit à considérer qu’il n’y aura de réponse sociale que par le paradigme de l’écologie politique. Médecin à Toulouse, j’ai vécu le drame d’AZF et les conséquences de l’implantation d’un site SEVESO en pleine agglomération.

L’implantation d’un Cancéropôle sur le site d’AZF m’a amené à refuser la vision réductrice d’un plan cancer qui ne se consacre qu’au diagnostic et aux traitements, si peu aux causes et aux conséquences sur les personnes exposées. En 2008, José Bové me demande de participer aux élections européennes. Elu à la Région, j’ai la responsabilité de construire une

vice-présidence aux solidarités, regroupant les champs de la santé, de la jeunesse, du logement, du handicap, de l’insertion par l’activité économique, des discriminations et de l’égalité femme-homme. C’est également à ce titre que j’ai défendu la position des écologistes pour la remise en cause du tout LGV, du racket des collectivités locales et du partenariat public privé qui s’effectue au profit des multinationales. C’est ce parcours que je veux apporter à l’Assemblée Nationale.

 

 

Dans la volonté d’informer au quotidien citoyens, militants et journalistes , François Simon, candidat EELV-PS de la 3ème circonscription de Haute-Garonne vous invite à suivre l’actualité de sa campagne (événements, prises de position, programme…) sur différents outils :

https://twitter.com/intent/user?screen_name=FSimon2012

  •     – un compte facebook : François Simon 2012

http://www.facebook.com/pages/Fran%C3%A7ois-Simon-2012/176887902415035

 

CONTACT :

Mail : francois.simon2012@gmail.com

Téléphone : 06 62 22 51 58

Courrier : EELV, 60 bd des récollets 31400 Toulouse

 

 

Circonscription 31- 3– Canton de Verfeil (communes de Verfeil, Bonrepos-Riquet, Gauré, Gragnague, Lavalette, Saint-Marcel-Paulel, Saint-Pierre)
– Canton de Toulouse II (quartiers Le Busca, Les Carmes, Saint-Etienne, Saint-Michel)
– Canton de Toulouse VIII moins la commune de Montrabé (quartiers Bonhoure ,Cité de l’Hers, Côte Pavée, Guilhemery, Montplaisir, Moscou et communes de Balma, Beaupuy, Drémil-Lafage, Flourens, Mondouzil, Mons, Pin-Balma, Quint-Fonsegrives)
– Canton de Toulouse IX moins la commune de Ramonville-Saint-Agne et la la partie de la commune Toulouse située à l’ouest du Canal du Midi (quartier Saouzelong)